lundi 14 septembre 2015

TOUT EST POÉSIE

 Un plaid abandonné sur une chaise, une collection de planches à découper, quelques framboises sur un rebord de fenêtre,  des branches dans un vase,  un siège patiné par le temps, des pantoufles chaudes qui attendent votre retour, une cabane au fond du jardin, deux barques qui s'embrassent près du ponton... 
































Aucun commentaire: